Quelle assurance automobile est obligatoire en Ontario ?

L’assurance automobile est obligatoire en Ontario

L’assurance automobile est obligatoire en Ontario pour tous les conducteurs de véhicules motorisés. Cela inclut les voitures, les motos, les camions et même les scooters électriques. La police peut vous arrêter et vous donner une amende si vous ne pouvez pas montrer que vous avez l’assurance requise.

Tous les conducteurs ont besoin d’une assurance automobile en Ontario

Tout le monde qui conduit un véhicule motorisé sur les routes de l’Ontario doit avoir une assurance de base minimale. Cette assurance couvre votre responsabilité civile envers les autres si vous êtes impliqué dans un accident. Elle ne couvre pas votre propre véhicule ou votre blessure.

La loi de l’Ontario exige que tous les propriétaires et conducteurs d’automobiles aient une certaine forme d’assurance. Les compagnies d’assurance offrent différents niveaux et types de couverture. Votre agent ou courtier peut discuter avec vous des options qui conviennent le mieux à votre situation.

En Ontario, il est obligatoire d’avoir une assurance automobile

Les compagnies d’assurance offrent différents niveaux et types de couverture. Votre agent ou courtier peut discuter avec vous des options qui conviennent le mieux à votre situation.

En vertu de la Loi sur l’assurance automobile, toutes les compagnies d’assurance doivent offrir au moins la couverture minimale suivante :

  • responsabilité civile limitée
  • indemnisation pour blessures corporelles causées par un accident
  • garantie contre la non-conformité du fabricant
  • protection contre le vol
  • incendie et dégâts matériels
  • collision
  • bris de glace limité
  • transport en commun limitée
  • remorquage et dépanneuse limités
  • perte totale par rapport à sa juste valeur marchande due à un accident
  • perte totale par rapport à sa juste valeur marchande due à un incendie , au vol, aux intempéries ou aux catastrophes naturelles .
  • perte totale partielle due à un accident
  • perte totale partielle due à un incendie , au vol, aux intempéries ou aux catastrophes naturelles.
  • réparations mineures sans franchise
Découvrir un article similaire :  Quand changer d'assurance auto ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *